Les projets retenus

Bourses allouées en 2015:

Résumé du travail de Mme Wittamer et de son équipe:

Notre programme de recherche est consacré à l’étude de la population de macrophages résidents du système nerveux central (SNC), appelée microglie. Ces cellules gliales d’origine hématopoïetique font l’objet d’une attention croissante ces dernières années car elles exercent un rôle essentiel dans le maintien de l’homéostasie du SNC. En tant qu’unique population immunitaire résidente, la microglie constitue en effet la première ligne de défense en cas de lésion ou d’agression pathogène et contribue aux processus de réparation du tissu nerveux. De par son statut unique, la microglie est également impliquée dans les pathologies du SNC associées à une inflammation chronique, telles que les maladies d’Alzheimer et de Parkinson.Ces observations font de la microglie une cible potentielle pour le développement de nouvelles approches thérapeutiques dans le domaine de la neuroinflammation et des maladies neurodégénératives. Une meilleure compréhension de la biologie de ces cellules est cependant nécessaire pour évaluer l’étendue de ce potentiel.

Au laboratoire, nous étudions plus particulièrement les mécanismes cellulaires et moléculaires contrôlant l’émergence et les fonctions de la microglie au sein du tissu nerveux. Les premières étapes du développement de la microglie se déroulant précocement au cours du développement de l’individu, nous étudions ces processus de manière non invasive dans le modèle vertébré du poisson-zèbre, tirant profit de la transparence de son embryon. Ces études nécessitent notamment l’utilisation de matériel de microscopie de pointe pour la manipulation et l’analyse des embryons, dont la taille varie entre 1 et 3 mm de long.

Dans ce contexte, l’achat d’un nouveau stéréomicroscope, entièrement financé grâce au soutien de l’Asbl Minerve, a indéniablement contribué à la mise en œuvre des différents projets réalisés au sein de notre groupe.

http://wittalab.ulb.be

Wittamer1

Commentaire: Cellules microgliales identifiées par immuno-marquage sur une section de cerveau de poisson-zèbre adulte

Wittamer2

Commentaire: Analyse par microscopie confocale du parenchyme nerveux d’un embryon de poisson-zèbre exprimant des rapporteurs fluorescents dans les cellules microgliales (vert) et les vaisseaux sanguins (magenta)

 

Le comité scientifique félicite bien évidemment l’équipe  du Dr Wittamer pour leurs travaux majeurs et prometteurs dans ce domaine!!!